+33 (0)787 069 707 wearewaouh@gmail.com

Qui est Miss Waouh ?


Miss Waouh ! est un nom qui m’a été soufflé au beau milieu de la nuit quand j’étais prête à renaître à moi même. J’ai trouvé ça parfait pour faire un beau pied de nez à la part d’ombre qui cherchait trop souvent encore à éteindre la partie rayonnante ! 

Pour te raconter mon parcours, je suis entrain d’écrire un livre, sans cesse interrompu, puis repris. Comme disait Nietzsche, « il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse« …

Pour moi, le « Waouh » est cette étoile qui danse. C’est elle qui me guide au quotidien, pour m’émerveiller davantage sur le monde.

Alors voilà comment j’en suis arrivé à devenir chamane, artiste et psychomagicienne.

En fait je suis née guérisseuse ! Je crois que l’arbre généalogique d’où je proviens m’a conçue pour le soigner. Je suis le résultat, l’antidote, d’un arbre enkysté, malade des racines. La nécessité était impérieuse, c’était une question de vie ou de mort.

J’ai donc depuis toute petite exploré, exhumé, découvert secrets et non-dits de famille. Je les ai libérés, exposés, jusqu’à saisir la justice pour une affaire de pédocriminalité intra familiale. Crime auquel j’ai survécu, par un long processus de guérison. ( d’où le WAOUH 😉  )

Utilisant comme premier langage la peinture et la sculpture, je suis devenue artiste de profession.

Ayant eu des conduites à risques et frôlé la mort à plusieurs reprises, j’ai commencé à 21 ans une psychanalyse pendant 5 ans qui m’a mise hors de danger et surtout en contact avec mon inconscient avec plus d’aisance.

Je suis ensuite entrée dans ma forêt intérieure, un lieu sacré peuplé de symboles. Dans la vie concrète aussi : 2 ans de marches quotidiennes dans la forêt pour me régénérer totalement

Puis je suis partie en voyage et me suis laissée guider jusqu’en Alaska. Là bas, immergée dans la culture Tlingit j’ai appris la sculpture sur bois et l’Art des masques et des totems.

Parallèlement, j’ai étudié les symboles de cette tradition orale. Comment une histoire est racontée à travers un Totem…Et comment son érection avec l’aide de tout un village est en soi un acte psychomagique qui vient canaliser l’énergie d’un lieu et raconter quelque chose.

Passionnée des cultures « premières », j’ai ensuite étudié d’autres contrées, comme le Yucatan au Mexique. 

De retour en France, j’ai rencontré Thierry Shouet, un chamane qui m’a soignée pendant 1 an et m’a faite encore une fois réatterrir dans mon corps. En 2011 il m’a transmis sa médecine et j’ai commencé à faire des soins et recevoir des gens en consultation.

J’ai continué a explorer mes racines, mettre à jour des fruits cachés de mon arbre généalogique, inlassablement et avec l’aide de thérapeutes en constellation familiale. 

J’ai découvert l’oeuvre inspirante de Jodorowsky par un ami astrologue qui m’a transmis l’art du Tarot. Je me suis reconnue dans sa vision du monde. Je tire les cartes depuis que j’ai 13 ans, c’est pour moi un miroir, outil symbolique qui m’accompagne en permanence, faisant des ponts entre le conscient et l’inconscient.

Les actes psychomagiques, je les utilise personnellement depuis fort longtemps, pour moi ou pour mes proches. Je me souviens qu’enfant, je ritualisais déjà certaines intentions de libération

Les prescrire pour quiconque se sent appelé par une telle démarche est apparu comme une évidence à l’aube de mes 40 ans. 

J’ai aussi une grande joie à accompagner les individus qui ont vécu des viols intra-familiaux dans un processus de guérison. Les aider à sortir du silence, à porter plainte et muer énergétiquement sont des étapes clés pour se libérer du traumatisme.  Passer de victime silencieuse à guerrier(e) de lumière !

Au plaisir de cheminer ensemble !

 

Miss Waouh ! ( Alexandra Gerber)

Share This